Introduction de la partie II

 

      Appliquée au corps humain, la bionique est une science qui remplace des parties défaillantes de l’organisme par des systèmes artificiels. Depuis le début de l’humanité, des techniques permettent de surmonter les handicaps dus aux guerres, aux accidents ou aux malformations, jusqu’au XIVe siècle, les personnes amputées d’un membre n’avaient  droit qu’à une prothèse en bois ou un crochet en métal pour remplacer leur jambe ou leur main. Le chirurgien Ambroise Paré fait évoluer les choses en concevant des membres mécaniques pour que les soldats retrouvent une vie normale. Depuis, la technique des membres artificiels a beaucoup progressé. Aujourd’hui, grâce aux implants électroniques, les ingénieurs fabriquent des membres bioniques et des appareillages pour la surdité ou l’insuffisance cardiaque. 

 

        Ainsi, nous allons étudier les prothèses de la main et du bras, puis les prothèses occulaires et les lueurs d'espoir qu'elles sucitent et enfin les prothèses d’organes avec le cœur artificiel.

 

dessin-jeanne-3.jpg

Dessin réalisé par Jeanne Perrot

 

 

a) Les prothèses du membre supérieur

b) L'oeil bionique, les espoirs apportés par la science

c) Le coeur artificiel

 

 

Date de dernière mise à jour : samedi 25 february 2012