- Le modèle mécanique

 

La prothèse mécanique est beaucoup moins confortable que la prothèse myoélectrique, cependant elle est beaucoup plus utilisée à cause de sa simplicité d’emploi et des divers outils interchangeables qui peuvent constituer l’effecteur terminal. L’activation du mouvement de la main ou de la pince se réalise grâce à un système de câblage relié à l’épaule opposée.

La main articulée est recouverte d’un gant en PVC ou en silicone. Un grand nombre d’outils et d’adaptations existent répondant chacun à une activité spécifique.

Suivant le type de coude, le verrouillage se fait soit de façon manuelle (bouton poussoir activé par la main opposée) soit par un système de câblage relié à l’épaule opposée.

 

 

coude-meca.jpg

 

main-silicone.jpgExemple de gant en silicone pouvant recouvrir l'effecteur terminal d'une prothèse.

 

  proth-ciseaux-1.jpgproth-cuiller-1.jpgproth-guitarre-1.jpg

Exemples d'effecteurs terminaux pouvant être fixés sur une prothèse mécanique

Date de dernière mise à jour : samedi 25 february 2012